21 févr. 2018

"Tout va bien se passer" de Sylvie NOEL

Mon avis - Présentation
Lecture de février 2018

On arrive ici dans une comédie sentimentale. Va-t-elle tourner au désastre? Un roman léger pour moi qui suis en ce moment dans des lectures noires et très dures je dois dire que c'est apaisant de se retrouver dans ce genre de récit. J'y ai retrouvé un petit côté "princesse machiavélique". Entre le mariage de Maggy et les amours de Cassie que de périples pour ses deux amies. Une belle mise en valeur avec la couverture. Je remercie les éditions Librinova et l'auteure pour cette découverte tout en paillette, dentelle et frivolité.





Présentation :

Un mariage… En général c’est une bonne nouvelle, non ? Un moment sympa, une fête, une ambiance géniale ? C’est comme ça normalement, non ?
Alors pourquoi celui de Maggy, ma meilleure amie, part en vrille dès qu’on avance un peu dans l’organisation ? Et les problèmes, ça se déplace en troupeau ! La liste est longue ! Sans compter ce crétin de William, égocentrique, arrogant et… meilleur ami du marié ! Ce type me donne envie de vomir.
Et où est passé le futur marié ? Disparu, envolé, le jour du mariage.
Si je suis dans un cauchemar, je veux me réveiller tout de suite.
Mais je vais prendre en main tout ça. Je vais sauver le mariage de Maggy, parce qu’elle est géniale et qu’elle mérite d’être heureuse.
Moi ? C’est Cassie. Grande gueule, gaffeuse, mais prête à tout.Ce mariage aura lieu. Quoi qu’il advienne !

"Entre deux mondes" de Olivier NOREK

Mon retour - Présentation
Lecture de février 2018

Je ne vais pas vous parler de l'endroit où se situe ce récit car ce serait en dévoiler une partie. Je vais juste vous dire que j'ai du mal à me remettre de cette lecture. Un choc, l'effroyable dans la réalité de tous les jours. Je vais vous citer le début de l'encadré du roman "Face à la violence de la réalité, je n'ai pas osé inventer. Seule l'enquête de police, basée sur des faits réels, a été romancée…". Seul un public averti peu entrer dans ce livre. Lorsque, au fur et à mesure de ma lecture, je me noyais dans ces maux, mon cœur s'est rétracté. En quelques mots : tristesse, désolation, colère, haine envers ce monde qui accepte "ça". Cette réalité on la connaît tous (je m'inclus) mais on ferme les yeux… Olivier nous y plonge sans fard, version hard et il a raison. Mais que ça fait mal !! Nous sommes des privilégiés, pourquoi nous plaignons nous, de quoi nous plaignons nous, nous, à l'abri de tout "ça", de toute cette horreur. Ce roman il faut qu'un maximum le lise, il faut ouvrir les yeux, se révolter contre "ça", contre cet autre monde que certains répugnent de peur qu'on leur volent une miette de pain, pour "eux" et pour tous ceux qui sont aussi "ici", dans nos rues, aux vues desquels certains détournent le regard. Un roman basé sur des faits réels qui m'a retournée…




Présentation :

~~Adam a découvert en France un endroit où l'on peut tuer sans conséquences. 
~~Engagé dans l'humanitaire pendant la guerre en ex-Yougoslavie, puis lieutenant à la section Enquête et Recherche de la police judiciaire du 93 depuis dix-huit ans, OLIVIER NOREK est l'auteur de trois romans largement salués par la critique et traduits dans plusieurs pays, ainsi que le lauréat de nombreux prix littéraires. Après Code 93, Territoires et Surtensions, il nous invite dans un monde Entre deux mondes que nul ne peut imaginer, où se rencontrent deux inspecteurs que tout semble opposer et qui devront unir leurs forces pour sauver un enfant. 




19 févr. 2018

"Congo Requiem" de Jean-Christophe GRANGE

Mon ressenti - Présentation - Bibliographie - 
Lecture de février 2018

Voilà le thriller que j'attendais, (et qui m'attendait depuis sa sortie dans ma PAL), la pépite sur le gâteau. Plus de 700 pages où pas une seule seconde je ne me suis ennuyée. Ce roman fait suite à "Lontano". La famille Morvan va s'engloutir dans l'inextricable. Plusieurs enquêtes, plusieurs retours en arrière et toujours à croire être si près du but. Des meurtres horribles vont être perpétué à l'insu de cette famille. Des vérités vont éclater à ne plus savoir qui est qui. Tortures physiques et psychologiques vont de paires ici. Entre le Congo "Lontano", la Bretagne et Paris tout se disloque. Entre guerre, pouvoir et argent le clan s'enlise, et pourtant tous vont aller au bout d'eux même. Le récit m'a pris aux tripes. Un vrai corps à corps, et c'est le cœur ravagé que je termine ce roman. Le 12ème livre de cet auteur et j'en ressort à chaque fois sur les rotules. Je ne vois plus les mots, je suis dans l'histoire. Je ne peux expliquer l'effet "Grangé" mais c'est pour moi un des maîtres incontestés dans le genre, il ne nous épargne en rien. La sauvagerie des faits, les nœuds qui s'entrecoupent, les personnages complètement bordeline, la manipulation, une recette menée à son comble. "Le chemin vers l'enfer est ici…"



Présentation :

On ne choisit pas sa famille mais le diable a choisi son clan. 
Alors que Grégoire et Erwan traquent la vérité,jusqu'à Lontano, au coeur des ténèbres africaines, Loïc et Gaëlle affrontent un nouveau tueur à Florence et à Paris. 
Sans le savoir, ils ont tous rendez-vous avec le même ennemi.L' Homme-Clou. 
Chez les Morvan, tous les chemins mènent en enfer.

Bibliographie :

Le Vol des cigognes, Paris, Albin Michel, 17 septembre 1994 (réimpr. 1998), 380 p. 
inspiré par le reportage Voyages d'automne qui traite du suivi par satellite de la migration des cigognes. Paru chez Le Livre de poche en janvier 1999
Les Rivières pourpres, Paris, Albin Michel, 10 septembre 1998 (réimpr. 2000), 416 p.
Adapté au cinéma en septembre 2000. Paru chez Le Livre de poche en février 2001
Le Concile de pierre, Paris, Albin Michel, 26 août 2000 (réimpr. 2006), 411 p.
Adapté au cinéma en novembre 2006. Paru chez Le Livre de poche en février 2002
L'Empire des loups, Paris, Albin Michel, 8 janvier 2003 (réimpr. 2005), 456 p.
Adapté au cinéma en avril 2005. Paru chez Le Livre de poche en juin 2005
La Ligne noire, Paris, Albin Michel, 5 mai 2004, 512 p.
Paru chez Le Livre de poche en juin 2006
Le Serment des limbes, Paris, Albin Michel, 1er mars 2007, 650 p., poche
Paru chez Le Livre de poche en février 2009
Miserere, Paris, Albin Michel, 3 septembre 2008, 530 p. z Le Livre de poche en mai 2010
La Forêt des Mânes, Paris, Albin Michel, 2 septembre 2009, 512 p.
Paru chez Le Livre de poche en mai 2011
Le Passager, Albin Michel, 2 septembre 2011, 700 p.
Paru chez Le Livre de poche en mai 2013
Kaïken, Albin Michel, 3 septembre 2012, 480 p.
Paru chez Le Livre de poche en mars 2014
Lontano, Albin Michel, 9 septembre 2015, 800 p.
Paru chez Le Livre de poche en mai 2017
Congo requiem, Albin Michel, 4 mai 2016, 736 p.
Paru chez Le Livre de poche en novembre 2017

16 févr. 2018

"Aaverhelyon" de Michael FENRIS

Mon avis - Présentation
Lecture de février 2018

Un super mélange entre : polar, fantastique, gore, zombie, angoisse, thriller. L'auteur nous entraîne au sein de cette demeure très exceptionnelle, le manoir des Vardek. Bon inutile de vous dire que l'on en ressort… ou pas, plus ou moins transformé. Un bon "thriller fantastique gothique" ou les cauchemars deviennent réalité. L'horreur monte indubitablement au fil de l'histoire. Un lieu enfoui au milieu de la forêt, une pluie incessante, des portes qui restent closes, d'autres qui s'ouvrent… à vous de voir ensuite.




Présentation :

Par une nuit d'orage, Daniel Trusk, un ex-flic alcoolique devenu détective, prend en charge une jeune institutrice en panne sur le bord de la route, Kathleen Herton.
A la recherche d'un endroit pour s'abriter, ils sont attirés par les lueurs d'un manoir perdu au milieu de nulle part, propriété de la famille Vardek. Celle-ci occupe les lieux depuis des siècles et se livre à de la sorcellerie.
Alors que les portes se referment sur eux, Trusk comprend qu'ils sont à la veille d'une grande cérémonie sacrificielle, et qu'ils n'ont aucune chance de s'échapper...

15 févr. 2018

"Origine" de Dan BROWN

Mon avis - Présentation
Lecture de février 2018

Voilà un auteur dont j'ai lu tous les livres. Dans "Origine" on retrouve le professeur Langdon (Tom Hanks au cinéma) soumis à une énigme de taille qui précède une révélation qui risque de changer le monde. Un roman ou suspens, histoire, science, nouvelles technologies, religion et art se mêlent. Un mélange que j'aime beaucoup. Une course à la montre se profile inexorablement pour rester en vie et poursuivre cette quête. Malgré ces 500 et quelques pages je l'ai dévoré en 2 jours, la passion n'a pas de limite. On se retrouve ici entre Barcelone et Bilbao au milieu d'œuvres d'arts, d'hommes de sciences et de religions. Certains penseront que l'auteur reste sur le même style depuis son premier livre "Da Vinci Code", mais pour moi c'est un vrai plaisir à lire. Pour les amateurs je le recommande vivement.




Présentation :

Robert Langdon, le célèbre professeur en symbologie, arrive au musée Guggenheim de Bilbao pour assister à la conférence d'un de ses anciens élèves, Edmond Kirsch, un éminent futurologue spécialiste des nouvelles technologies. 
La cérémonie s'annonce historique car Kirsch s’apprête à livrer les résultats de ses recherches qui apportent une réponse aux questions fondamentales sur l'origine et le futur de l’humanité.
Mais la soirée va brusquement virer au cauchemar. Les révélations de Kirsch risquent d'être perdues à jamais. Contraint de quitter précipitamment Bilbao, Langdon s'envole pour Barcelone en compagnie d'Ambra Vidal, la directrice du musée. Ensemble, ils vont se lancer en quête d'un étrange mot de passe qui permettrade dévoiler au monde la découverte de Kirsch. 
Mêlant avec bonheur codes, histoire, science, religion et art, Dan Brown nous offre avec Origine son roman le plus ambitieux et le plus étonnant.

14 févr. 2018

"Chroniques d'une princesse machiavélique" Tome 4 de Lily B. FRANCIS

Mon avis - Extrait - Présentation - La série en image - L'auteure
Lecture de février 2018


"Que dire sur ce final à part "grandiose" tellement comme Agnès "machiavélique", je reste mélancolique, partagée sur cette fin, pourquoi une fin d'ailleurs hein Lily ?! J'étais bien avec Agnès et sa bande, ses amours, ses amitiés, les intrigues, et toutes les péripéties et plans diaboliques. Je n'ai pas mis longtemps à le lire, l'écriture de l'auteure coule de source et pourtant j'aurais voulu le faire durer ce dernier tome. Mais voilà, tout à une fin, ou peut être faudrait-il tirer des plans sur la comète pour que l'auteure nous écrive d'autres bonus, cette vie... ailleurs… Tout ça pour dire que j'ai adoré cette série, les 4 tomes, le prequel et les deux romans bonus. Pour un récit style comédie sentimentale j'ai été épatée de tomber sous le charme de cette plume. L'humour y est présent, les tournures de certains dialogues, les scènes épiques, les personnages atypiques, bref une très bonne série que je recommande tout particulièrement même à tout ceux qui ne sont pas adeptes de ce genre, comme moi. Là, ce n'est que du bonheur et de la bonne humeur. Un grand merci Lily pour ta confiance."





Extrait :


"Il était à genoux devant elle, tenant entre ses mains. une petite boîte noire ouverte sur une bague scintillante. Ses yeux gris brillaient d'émotion.
Esméralda se figea, ne croyant pas à cette vision. Son rêve devenait réalité.
Elle était sonnée d'amour et de bonheur, atteinte jusqu'au fond de son âme.
Mon Dieu... Phoebus Rolland, son Phoebus la demandait en mariage... !
Il sourit lentement et murmura :
— Esméralda, ma chérie, ma lune, mon étoile... veux-tu faire de moi le plus heureux des hommes ? Toi qui as coloré mon ciel, veux-tu m'épouser ?"


Présentation :


La série en image :

Tome 1 : Sans Valentin
Prequel : Quelques mots d'amour
Tome 2 : Destins liés
Les bonus de la série
Tome 3 : Karma
Les bonus de Noël


  

                                              

L'auteure :


LILY B. FRANCIS est passionnée d’écriture, de lecture, d’art et d’histoire. Entre deux cours au lycée, elle commence à rédiger les chroniques d’Agnès, jeune fille amoureuse de son meilleur ami. Quinze ans plus tard, elle se lance dans la rédaction des ultimes péripéties de son héroïne pour lui apporter la paix. À côté de ses chroniques, Lily écrit des poèmes et des nouvelles.

N'hésitez pas à la suivre sur son blog : https://lilybfranciswordpress.com
ou sur le blog de la série : https://princessemachiavelique.wordpress.com
Facebook : Lily Bfrancis
Twitter : @lilyBFrancis
Instagram : @lily_b.francis


12 févr. 2018

"Récidive" de Sonja DELZONGLE

Mon retour - Présentation - Les romans
Lecture de février 2018

Retour à Saint Malo avec Hanah Baxter, profileuse de renom. Ici on part sur différentes enquêtes mêlées à la vie d'Hanah, un retour dans le temps s'impose pour démêler le vrai du faux. Des cauchemars à la réalité des nœuds se sont créés. Les événements s'enchaînent les uns derrière les autres, ne laissant aucun répit aux enquêteurs de cette jolie ville aux hauts murs de granite de Bretagne. Entre terre et mer tout bascule, tout se bouscule. Un roman noir trépidant, intense avec des meurtres terribles, des secrets à en perdre la raison. L'auteure ne nous épargne rien et ce fut un vrai plaisir de lire ce récit. Après Dust (2015) et Quand la neige danse (2016), Récidive est un troisième roman tout autant exceptionnel. Je le recommande vivement et oui il est bien de lire les deux précédents aussi.




Présentation :

Saint-Malo, hiver 2014. Du haut des remparts, sorti de prison, Erwan Kardec contemple la mer en savourant sa liberté. Il y a trente ans, il a tué sa femme à mains nues, devant leur fille, Hanah. Jamais il n'aurait été démasqué si la fillette n'avait eu le courage de le dénoncer. Malade, nourri d'une profonde haine, il n'aura de cesse de la retrouver avant de mourir. A New York, au même moment, Hanah, qui a appris la libération de l'assassin de sa mère, est hantée par le serment qu'il lui a fait de se venger. De cauchemars en insomnies, son angoisse croît de jour en jour. Pourquoi a-t-il tué sa mère ? Quand surgira-t-il ? Quels sont ces appels anonymes ? La confrontation est inévitable. Quand on est traqué, mieux vaut-il se cacher, ou regarder la mort dans les yeux ?

Les deux autres romans :

Dust (2015) :

Installée à New York, Hanah Baxter, profileuse française de renom qui traque les tueurs en série, est appelée en renfort par la police de Nairobi dont l'enquête piétine. Depuis plusieurs mois, on retrouve des croix de sang tracées dans la poussière, mais aucun cadavre. Crimes de psychopathe ? Meurtres rituels ? Sorcellerie ? Dès son arrivée au Kenya, Hanah découvre que des hommes et des femmes albinos sont massacrés à la machette. Cette double enquête conduira la profileuse aux confins de la folie humaine...

Quand la neige danse (2016) :

2014. L'hiver est le plus froid que Crystal Lake ait jamais connu. Cette petite ville paisible proche de Chicago semble pétrifiée, mais la neige et le blizzard ne sont pas les seuls coupables. Depuis un mois, quatre fillettes se sont volatilisées. Les habitants sont sous le choc. Ce matin-là, Joe Lasko s'équipe pour une énième battue dans les bois gelés lorsqu'on lui dépose un paquet. Dedans repose une poupée, une magnifique poupée aux cheveux longs et roux, comme sa fille Lieserl disparue. Comble de l'horreur : la poupée est vêtue exactement comme Lieserl le jour où elle s'est volatilisée. Ce matin de février 2014, toutes les familles des fillettes vont recevoir une poupée... C'en est trop pour Joe. Ce jeune divorcé n'a plus que Lieserl dans sa vie. Il décide de mener sa propre enquête, aidé par Eva Sportis, une détective privée dont il était secrètement amoureux des années plus tôt. Eva comprend très vite que l'affaire la dépasse et appelle à l'aide Hanah Baxter, son ancienne prof de fac, la célèbre et charismatique profileuse et son inséparable pendule. Hanah réalise au fil de l'enquête que quelque part, dans Crystal Lake, quelqu'un s'en prend aux enfants depuis très longtemps. Les détient-il prisonniers ? Sont-ils encore en vie ? Un criminel maintes fois condamné semble être le coupable tout indiqué, pourtant Hanah, Eva et Joe sont persuadés que la police se trompe de coupable. Dans un décor impressionnant de froid et de glace, Sonja Delzongle mène de main de maître une histoire trépidante dont les rebondissements et les fausses pistes trouvent leur sens dans le passé et nous mènent inexorablement vers un final terrifiant.